750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 09:54

  En prévision des fêtes de fin d'année, voici une petite recette toute simple et festive, réalisée le jour de l'an 2011.

Cela va sans dire que je n'y ai pas goutté, car si vous me connaissez en live ou à travers ce blog, vous savez que je déteste les chicons cuits.

Ceci dit, elle a fait l'unanimité auprès de personnes aimant ce légume !

 

3 oignons émincés grossièrement

1 kg chicons coupés grossièrement

150 à 200 g crevettes grises

1 noix beurre

2 jaunes d'oeuf

15 cl crème fraiche

1 c à s farine

1 c à s maïzena

1/2 bol d'eau

2 l bouillon (frais ou cubes : de viande ou de poule)

 

064

Faire blondir les oignons dans le beurre.

065

Ajouter les chicons.

Laisser étuver une dizaine de minutes.

066

Verser le bouillon et laisser cuire 30 minutes.

Mixer le potage.

Je réalise bien souvent mon potage la veille, je stoppe la recette ici et refais bouillir le potage le lendemain pour reprendre la recette à ce stade de la liaison.

Mélanger la farine et la maïzena dans l'eau.

Verser sur le potage bouillant en filtrant tout en mélangeant.

Laisser recuire quelques minutes.

Ce mélange lie le potage donc il ne faudra peut-être pas verser le tout à vous de sentir la consistance en mélangeant.

101

Couper le feu et au moment de servir ajouter le mélange oeufs crème fraiche tout en mélangeant et en filtrant également.

104

Ajouter les crevettes et servir bien chaud.


Attention s'il vous reste du potage, surtout le réchauffer à feu très doux et ne pas faire bouillir car il risquerait de tourner avec la crème !

Comme tous les veloutés d'ailleurs...

 

hiver-petit-gars-et-luge.png

Je dédie la recette précédente à mon ami, mon pote, "mon frère" Bernard, décédé hier.

Il était prévu qu'il revienne ce WE et je lui avais promis ces petits cakes qu'il aimait tant.

A toi, Bernard, qui a tant fait pour ma maman...

Je ne t'oublierai jamais !

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
une délicate crème qui doit bien réchauffer (meme crus tu ne les aimes pas, les chicons ?).
Toutes mes condoléances pour ton ami, c'est peut être encore plus triste en cette période de fêtes pour sa famille, hélas.
Bises (ventées ici aussi en région parisienne).
Répondre
C


Crus ça passe s'ils sont cultivés maison mais pas les achetés !


Merci Patricia, journée difficile aujourd'hui !


Bizous calmes (avant la tempête !!!)



C
Merci à toi aussi, Joëlle, mais je ne fais rien que de très naturel...
Je sais que ça fait plaisir, lorsqu'on a fait quelque chose pour quelqu'un d'être remercié(e).

Alors, que je te dise que nous avons été très contents de découvrir (encore) quelque chose de bon venant de ton blog est plus que normal car, pendant que tu formatais cette recette, égoïstement, je
faisais sans doute quelque chose qui me plaisait... ou alors, je tirais ma flemme...

Je suis lucide et reconnaissante. :-)

Bises (les tiennes sont bien parvenues, ici bas, à la vitesse du vent ! bien que paradoxalement, nous n'avons qu'un ciel si bas qu'un canal pourrait s'y perdre ! et notre gave de Pau doit être bien
haut vu tout ce qui coule du ciel...)



Christine
Répondre
C
Eh bien, toutes mes félicitations Joëlle pour avoir mis en ligne ce velouté qui a eu un tel succès, ici, en bas, dans le sud-ouest, que tout le monde (c'est à dire que nous n'étions que 3, le soir
où je l'ai confectionné...) s'étant abondamment resservi, qu'il ne nous en est resté que 3 ou 4 misérables (et petites !) louches pour hier soir...

Bien sûr, je n'avais pas de crevettes grises mais même avec des queues de crevettes congelées, ce fut vraiment très bon et mon mari (qui n'aime, soi-disant, pas les endives) m'en réclame encore
pour ce soir !

Je garde ta recette sous le coude et je l'ai déjà envoyée à ma "grande soeur" dont le mari est très grourmand.

MerciS à toi qui te mets en 4 pour nous faire découvrir ces bonnes recettes en plus si simples à faire.


Christine qui n'aurait pas la patience ni l'endurance nécessaire pour faire un blog...
Répondre
C


Merci à toi chère Christine, fervente fan de mon blog.  C'est grâce aux commentaires qu'un blog vit et tu fais partie de celles (ceux) qui en mettent le plus.  Ce n'est hélas pas le cas
de toutes les personnes qui essayent les recettes !  Malheureusement... 


Quand j'ai envie d'abandonner par manque de visiteurs et manque de commentaires, un commentairs comme le tien me fait continuer.


Par contre je n'aime pas les chicons cuits et je tire mon chapeau à ton époux qui est comme moi mais qui a apprécié ce velouté.


Même sans crevettes, cela peut faire l'affaire, c'est un petit plus...


Je te remercie encore et encore, te souhaite une bonne journée et t'envoie de gros bizous du sud de la Belgique où le vent souffle tellement fort que tu vas les recevoir illico !!!


Joëlle, passionnée de cuisine et heureuse de partager sa passion...



Présentation

  • : Le blog de Cuisine passion
  • : A toutes celles et ceux qui comme moi sont passionnés de cuisine
  • Contact

Profil

  • Cuisine passion
  • Côté passion :
 La cuisine pour moi est une passion.  J'aime épater quand je reçois mais aussi au quotidien.  J'aimerais, sans prétention aucune, prouver qu'avec trois fois rien et peu de temps on peut réaliser de succulents mets.
  • Côté passion : La cuisine pour moi est une passion. J'aime épater quand je reçois mais aussi au quotidien. J'aimerais, sans prétention aucune, prouver qu'avec trois fois rien et peu de temps on peut réaliser de succulents mets.

A toutes celles et ceux qui comme moi sont passionné(e)s de cuisine...

Pour ne rater aucune recette dès sa publication, 

  inscrivez-vous à ma newsletter et "aimez" ma page facebook.

Et surtout n'oubliez pas que ce blog vit grâce à vous : par vos visites, vos commentaires que je vous invite à laisser au bas des recettes.

index

Rechercher

Rejoignez-moi sur facebook

Compteur Global

 

Je participe

 

Les recettes de mon blog sont référencées sur recettes-de-cuisine-logo.gif